La Tornade “Bon Gamin”

1,95 mètre de charisme, 115 kilos de muscles, une belle gueule et un talent explosif, vous avez forcément entendu parler de Ciryl Gane, alias “Bon Gamin” comme on aime le surnommer dans la discipline. A 30 ans, il a déjà explosé les compteurs de la gagne et a gentiment renvoyé hors de l’octogone le canadien Taner Boser lors de son dernier combat. Talent à revendre, détermination sans faille, Ciryl Gane est aussi accessoirement, notre égérie. Et ça, JETRONOMY en est fier !

 

Le nouveau visage du MMA

La tornade Ciryl Gane a le vent en poupe. Combattant professionnel français d’arts martiaux mixtes (MMA), le jeune homme de 30 ans, au physique de dieu grec, met tout le monde d’accord, et particulièrement son entraîneur, Fernand Lopez, qui voit en lui un mix de Jon Jones (champion des lourds-légers) et d’Israel Adesanya (champion des moyens). Double champion de France de muay-thaï entre 2016 et 2018 (pour 7 victoires et aucune défaite), Ciryl Gane passe en UFC en 2018, combattant dans la catégorie des poids lourds.

Il fait ses débuts au MMA en août 2018 à Montréal au sein du TKO, l’organisation canadienne. En un an, il dispute trois combats au Québec, tout trois remportés avant la fin (deux KO techniques et une soumission) puis obtient une victoire dès le premier round par soumission lors de son combat un an plus tard à l’UFC contre le brésilien Raphael Pessoa. Un sacré palmarès déjà pour ce combattant qui a foulé pour la première fois le sol du ring octogonal propre au MMA il y a à peine deux ans. A quelques combats du titre de champion de l’UFC, on a aucun doute qu’il peut toucher les étoiles !

                    

Les débuts du champion

Tout part d’une rencontre. Sur le tard. Vendéen d’origine, Ciryl Gane atterrit à Paris où il étudie le commerce et la vente et se lie d’amitié avec un compagnon de promo, Dany Njiba.

Ce dernier tient un club de muay-thaï, le Puteaux Scorp’, et parvient à convaincre « Bon Gamin » de l’accompagner pour s’essayer à ce sport de combat, classé en Occident parmi les boxes pieds-poings. En l’espace de trois ans, le mastodonte devient double champion de France et bat notamment deux grands noms de la discipline, Brice Guidon et surtout Yassine Boughanem, actuel champion WBC des poids lourds, contre qui il remporte le combat à la surprise générale.

Une nouvelle rencontre va encore faire basculer son destin, celle de son entraîneur, Fernand Lopez qui voit dès le départ son haut potentiel et lui propose un sacrifice pour un défi de taille: arrêter le pieds-poings et se mettre au MMA, discipline beaucoup plus prometteuse pour lui. « Bon Gamin » accepte, c’est le début d’un parcours à la Rocky Balboa, qui n’est pas prêt de s‘arrêter de sitôt !

 

Bon Gamin, égérie JETRONOMY

JETRONOMY est très fier de compter Ciryl Gane parmi ses sportifs égéries. Sa détermination, son mental et sa persévérance ont fait de lui un combattant hors pair, aux valeurs bien ancrées. En tant que sportif professionnel, Ciryl Gane est soumis à des règles strictes qui l’obligent à la plus grande des rigueurs durant ses entraînements, sur le ring ou dans sa vie quotidienne. Alimentation, repos, équipements, rien n’est laissé au hasard… C’est pourquoi JETRONOMY est devenu son partenaire de cosmétique technique et l’accompagne de façon quotidienne et optimale dans sa carrière avec des soins naturels qui respectent, hydratent et apaisent une peau soumise à rude épreuve.

 

Cliquez ici pour découvrir la collaboration → 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *